Si quelque chose dans la manière de vivre des sœurs de Saint Maurice rejoint ta propre expérience du Christ et ton désir, peut-être encore hésitant, de Le suivre, alors... « Viens et vois ». 

Se laisser interpeller et séduire…

... c’est prendre le temps de la découverte :
« Viens et vois », passe quelques jours ou plus dans une de nos communautés. Si ton attrait pour notre manière de vivre se confirme, même sous forme de questionnement, tu peux demander à faire un postulat pour nous connaître davantage.

Faire connaissance et s’apprivoiser mutuellement…

... c’est le temps du postulat (6 mois à 2 ans), un temps pour :
discerner ton appel à suivre le Christ ;
vérifier la correspondance entre ton désir de vie religieuse et le style de vie des sœurs de Saint Maurice.
Ce temps de postulat est vécu dans une communauté, ou en lien avec une communauté, tout en conservant ton engagement professionnel. Si ton désir se vérifie, tu peux t’engager dans l’étape suivante, le noviciat.

S’enraciner dans sa relation au Christ et s’initier à la vie religieuse…

...c’est le temps du noviciat (2 ans), un temps pour :
s’enraciner dans une relation interpersonnelle avec le Christ Jésus, par la prière et l’expérience du silence et d’une certaine solitude ;
s’initier à la vie religieuse, c’est-à-dire à la vie fraternelle et aux vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance ;
faire sien peu à peu l’héritage communautaire et spirituel des sœurs de Saint Maurice et apprendre à en vivre.
Tu fais alors partie de la communauté du noviciat, sous la responsabilité de la « maîtresse des novices ».

S’engager à la suite du Christ…

… si, à la fin du noviciat, l’appel à suivre le Christ comme sœur de Saint Maurice se trouve confirmé, celle qui le désire s’engage par la profession temporaire.
C’est le temps du juniorat (4 à 9 ans), un temps pour :
approfondir la découverte de la vie de sœur de Saint Maurice ;
expérimenter l’équilibre à trouver entre les dimensions apostolique, contemplative, liturgique et fraternelle de notre style de vie ;
poursuivre une formation spirituelle, humaine et professionnelle.

En chemin… pour toujours…

A la fin du juniorat, la sœur s’engage pour toujours à suivre le Christ pauvre, chaste et obéissant dans la communauté des sœurs de Saint Maurice. Ce « oui » pour toujours est dit au cours d’une liturgie qui célèbre la vie donnée du Christ Jésus et de ceux qui à sa suite, comme Saint Maurice et ses compagnons, empruntent ce chemin.

profession religieuse à Madagascar