Dès la fondation, nous avons été appelées à élargir l’espace de notre tente, vivant notre vocation fraternelle en des milieux culturels ou sociaux différents.

Aujourd’hui encore, des sœurs de Saint Maurice vivent, prient et célèbrent ensemble la louange de Dieu, dans une présence attentive « à toute misère, à toute solitude, à toute souffrance » là où les besoins du monde et de l’Eglise les sollicitent.  

Lausanne

Au Foyer Bon Accueil

« Vous êtes le sel de la terre… Vous êtes la lumière du monde » lit-on dans l’évangile (Mt 5, 13). Le sel et la lumière ne trouvent pas leur raison d’être en eux-mêmes : le sel est pour la terre, la lumière est pour ceux qui sont dans la maison. Ainsi en est-il pour les sœurs de la communauté de Bon Accueil, dans le quartier, la paroisse et le foyer. Sel et lumière, elles ont mission de l’être :

au cœur du foyer, auprès des jeunes étudiantes de tous pays, toutes cultures, tous horizons religieux qu’elles accueillent, dans une présence simple, faite de cordialité, de respect, d’attention et d’écoute.
en paroisse et dans leur quartier où elles ont à cœur de s’engager, de tisser des liens fraternels avec les paroissiens et les personnes du quartier, d’être partie prenante de la construction du corps du Christ en ce lieu.
en communauté fraternelle, dans la réalité concrète de la vie quotidienne. 

Martigny

au Castel Notre-Dame

Dans ce microcosme où se côtoient des personnes âgées, des employés de nationalités et de générations différentes, les familles et les amis des pensionnaires vivent, travaillent et prient une dizaine de sœurs. Leur présence se déploie de plusieurs manières :

une présence en communauté fraternelle, qui témoigne de l’amour de Dieu pour chacun, chacune.
une présence auprès des personnes âgées et des membres du personnel, présence simple faite d’attention, de respect, de compassion, d’écoute.
une présence auprès de nos sœurs pensionnaires, leur signifiant de façon tangible leur appartenance à notre congrégation, alors même qu’atteintes dans leur santé, elles vivent au rythme des pensionnaires.
une présence et un engagement dans l’aumônerie de la maison, en relation avec les équipes soignantes et la direction, dans le respect des compétences de chacun.
une présence de prière personnelle et communautaire, indissociable du dynamisme apostolique.

St-Maurice

à la clinique St-Amé et au Foyer Chablais

Présente au cœur de la clinique, la petite communauté des sœurs continue de donner chair à la mission reçue depuis la création du premier hôpital en 1901 : être au service de la vie.

Etre au service de la vie,
par le témoignage d’une vie fraternelle et communautaire
par la prière et l’écoute de la Parole de Dieu, la liturgie communautaire, cœur et poumon de l’hôpital
par la mission de certaines, engagées dans le service d’aumônerie. Par celle de chacune, au cœur de toute rencontre : présence simple, colorée de respect, de cordialité, de compassion et d’écoute.
par l’accueil de jeunes étudiantes (petit foyer), leur offrant un climat de calme, de sérénité et de soutien mutuel.

à Vérolliez

"Là où est une soeur de Saint Maurice, là est toute la communauté" (Constitutions, art. 15).
A Vérolliez, une soeur accueille toute personne désirant prier sur la terre des martyrs :
le jeudi après-midi pour un temps d'adoration dès 14h30
le dimanche pour la messe à 15h15
En tout temps en prenant contact avec Sr Irène : 079 367 66 63